Comment est morte la Blogosphère

Certain attribut à tord le succès des blog et l’apparition de la blogosphère au flux de syndication (ou flux RSS) et d’autres spécificités techniques qui permettent de suivre les personnes qui nous intéressent, les amis ou n’importe qui dans le fond. Ces mêmes personnes prétende que c’est quand ces outils ont été utilisables sur d’autres sites que les blogs que la blogosphère a explosé….

Que neni  Pour comprendre ce qui a tué la blogosphère, il faut se pencher sur ce qui l’a fait vivre. Des anonymes, qui rédige de leur billets d’humeur et voulant être lu quelque part. Un commentaire étant bienvenu. Pour être lu on donne l’adresse à ses amis, mais ça n’est pas tous. Si on veut que des étrangers lisent notre prose, ou si l’on veut trouver des trucs sympa pour s’inspirer, on peut…. aller un peu au hasard sur des blog pour cela, en leur temps les espaces « spaces » de MSN proposait des catégories telle que « Nouvelle espace perso » ou « dernier billet » en cliquant au hasard, on atterrissait  sur un espace perso, qui si il était sympa se voyait gratifié d’un petit commentaire. En recevant un commentaire, la politesse est d’en remettre chez son auteur… et ainsi naissait des fois des amitiés virtuelles, des visites régulière et ainsi de suite.

Quand le « mouvement Blog » a été à son apogée,  alors des entité autre que des personnes ont eu leur blog, cela va du blog de la bibliothèque municipale de trifoullie les oies, à celui des Animateur  des formation TICE de la région PASTIS, en passant par l’incontournable blog de la maison de retraite de la Bitournelle des Chatang ou de l’association loi 1901 des mère de cycliste unijambiste et homosexuelle de Sart-les-champs.  Sans compter les multiplications de Blog temporelle, du genre « Blog du camping de fin d’année de la promotion 2005 de l’école départementale d’agriculture » ou « Blog des vacances nouvelles frontière à Tataoïne du 23 au 30 décembre 2006 », Sans oublier les blog à raison familial « Naissance du petit Thèo Durant » qui diffusait des photo d’un bébé sans son consentement, de sort à être observé par toute une famille de curieux.

La multiplication de ces blog détourné de leur fonction première de journal intime en ligne à conduit à une certaine lassitude, Derrière le Blog, il y a l’humain. Et des humain qui échangent, si l’on retire l’action de réponse, cela entraîne un sentiment de lassitude après avoir laissé en vain des commentaires sur des espace mort (qui ne comprennent même pas la raison de leur peut de visites)  cela isolant les vrai-blogueurs, ils finissent par ne plus écrire et ainsi la blogosphère devient has-been.

Autre phénomène qui a aussi nuit à la blogosphère: les modification intempestives de certain hebergeur MSN ayant été spécialise, avec  des changement de style à peu près tous les deux mois, ce qui a déconcerté pas mal d’utilisateur.

Publicités
Cet article a été publié dans Blogosphère. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Comment est morte la Blogosphère

  1. Mais moi je suis contente que la blogosphère nous fait de nouveau nous joindre,
    tout à fait heureuse de te retrouver, comment vas tu ? que deviens-tu ??? plein plein de question mon Ben à te poser,
    aujourd’hui je me contente de te souhaiter une bonne soirée
    bisous
    Mamie Mandrine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s