Quand j’étais enfant…. je rêvais d’une vie parfaite…. avec une femme qui serait la mere de mes enfant….

Quand j’étais enfant…. je rêvais d’une vie parfaite…. avec une femme qui serait la mère de mes enfant…. On se serait rencontrés au hasard, et des que l’on se serait vu on aurait su que l’on devrait faire notre vie a deux…. On se serait rencontré jeunes sans avoir connu Personne ni l’un ni l’autre avant….  On se serait mariés puis on aurait eu beaucoup d’enfants…. On les aurait aimé très fort…. Un couple qui s’aime pour la vie…. sans que personne ne s’immisce entre nous…. elle aurait eu le même désir que moi….
Je ne me suis jamais amusé avec une fille…. Pour moi je voulais vivre cette idéale…. Une foi je suis sortie avec une fille délurée, car j’étais dans une grosse dépression…. elle m’a vite quitter car je ne voulais pas passer a l’acte avec…. J’ai toujours rêvé construire une vie sentimentale stable…. j’y ai toujours échoué….
Maintenant, alors que je pensais enfin avoir réussi a trouver celle avec qui je ferais ma vie…. elle regrette d’avoir commencé a bâtir quelle que chose si vite…. elle regrette de ne pas s’être amusée…. moi je ne veut pas être avec quelle qu’un qui veuille toujours s’amuser…. J’ai besoin d’une vie stable…. et sérieuse…. N’ai-je pas le droit d’être heureux?
Publicités
Cet article a été publié dans Vie de merde!. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Quand j’étais enfant…. je rêvais d’une vie parfaite…. avec une femme qui serait la mere de mes enfant….

  1. Mamie Mandrine dit :

    Bonjour mon Ben, si tu as le droit d\’être pur et de vouloir stabilité et enfants, tu sais s\’amuser avant comme l\’on dit aujourd\’hui, c\’est quoi en fait, rien… la curiosité de savoir si le pâturage est plus vert à côté. Tu vois , moi, je me suis mariée à 18 ans, une année après j\’ai eu Frédéric, pie 3 ans après Nathalie, j\’ai un peu salée et 6 ans après j\’ai eu le désir d\’être de nouveau une Maman, Thomas est venu. Aujourd\’hui, je ne regrette pas les sorties que je n\’ai pas pu faire en étant jeune, car les enfants étaient là, plus le boulot. Aujourd\’hui, je suis une Maman comblée, et une jeune Mamie, et les voyages, les sorties, ben je les fait maintenant. Persévére mon Ben, montres lui mon écrit, fais lui comprendre que les joies de la vie se cueillent vite, car elles peuvent se faner vite aussi. Gros Bisous. Mamie Mandrine

  2. KAMUZA KENDA dit :

    Ma vie ,elle était arrosée d’un bonheur idéal que je rêvais si bien longtemps posséder.
    je n’ai jamais cultivé le désespoir face à ce destin qui me tendait toujours sa douce main,
    j’ai compris que je pouvais à tout quand bien même le succès demeurait loin de moi,
    des envies futiles m’en étaient vite débarrassées au point de me donner un nouveau sourire.

    Je n’ai nullement vu les apparences frayer un beau chemin de la vérité,
    tant d’entre elles me paressaient tout extraordinaires mais ne charmaient pas.
    La vie elle-même,,je l’ai toujours prise pour cet oiseau à l’apparence d’un homme
    mais jamais en soi-même, il eut reflété cet être vivant éternellement rêvé.

    le poète Crispin KAMUZA KENDA

  3. Ping : Quand j’étais enfant: Les origines | Pour aller de l'ombre à la lumière…

  4. certainly like your website however you need to test the spelling on quite a few of your posts. Several of them are rife with spelling problems and I in finding it very troublesome to inform the truth nevertheless I will definitely come back again.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s