quelleque chiens érants

Cette nuit, … marchant dans la campagne, revenant par la rue fourceaux a la rue de la bruyère, et la arrive vers moi un labradore… ayant peur des chien je me sauve pas… et en fait il a pas l’air méchant, gratouillie sur la tête, et j’y vais mais voila deux autre chiens qui arrive et me suivent… bref… je regarde ils me reclame a manger, ils ont l’air affamés… je regrde sur moi, je n’ai rien… je recherche encore je trouve un morceu de pain… je leur donne… ils ont encore faim, je remonte rue de la bruyère (et dans mon rêves mélangé avec la rue Colbert à Cambrai) en rentrant dans toute les maison pour piquer du pain sec dans chaque cuisine… jusqua se que qq1 me remarque et m’engueulle, la je me réveille!!!
5 heures du mat’ je sais plus me rendormir… je pense a quellequ’un a qui on a fait du mal, et qui ne le méritait pas… et a toute la soufrance de se monde, a ceux qui me confie leur peine… bref, a 6 heure, j’en ai marre, je me leve… je me lave, et je vais a la fac, 7:30
Ca fait longtemps que j’avais pas fait l’ouverture de la fac
Publicités
Cet article a été publié dans Rêves. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s