est ce que l’on peut trouver ce que l’on cherche?

Qui sais ce que ceci vaut? gpspostcode

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le Pape condamne la théorie du genre dans les ouvrages scolaires Français

Dimanche 2 octobre, le pape François a accusé les manuels scolaires français de propager un « sournois endoctrinement de la théorie du genre » ». On peut féliciter le pape pour cette prise de position compatible avec la doctrine chrétienne, ce qui fait écho à ses déclaration de la semaine dernière, soutenant les manifestations contre le mariage entre les couples de même sexe au Mexique, ou lorsqu’il a expliqué dans le cadre de la campagne américaine qu’il y avait des point non-négociable et que voter pour une personne en faveur d’une totale libéralisation de l’avortement et du mariage entre couple de même sexe n’était pas possible pour un catholique.

Suite à cette déclaration du souverain pontife, Najat Vallaud-Belkace a déclaré : « «Je regrette ces paroles légères et infondées» et que « La théorie du genre n’existe même pas dans ces livres ». En précisant « dans ces livres », elle reconnaît explicitement que la théorie du genre existe. Comme les personnes la diffusant rabâchent que cette théorie du genre n’existe pas, et qu’il n’y a que des « études de genre », il est nécessaire de préciser ce que sont l’un et l’autre.

Une « étude de genre » est une recherche qui tient compte du sexe des individus comme variable, par exemple étudier l’effet d’un médicament en fonction du sexe des patient, pour apporter une meilleure thérapeutique. Ces « études de genre » devrait donc conduire à une meilleure prise en compte de l’altérité homme-femme. La « théorie du genre » pour sa part, peut-être résumé ainsi : « Les hommes et les femmes se comportent différemment en fonction d’un conditionnement dû aux interactions qui n’auront pas été les mêmes en fonction de leur sexe. ». Cette théorie ouvre un champs d’action puisqu’elle entraine « La discrimination des femmes est issue d’une différence de rôle et de comportement dans la société, elle-même issue d’une différence de traitement dès le plus jeune âge. Ainsi en supprimant toute différence d’éducation entre les enfants en fonction de leur sexe, on participe à la lutte contre les inégalités homme-femme ».

Cette théorie égalitariste est très facile à mettre en défaut, en effet, le cerveau d’un nourrisson est déjà différant à la naissance en fonction de son sexe, et la raison biologique a été décrite. Cette différenciation cérébrale commence des le premier trimestre in-utéro, elle est donc complètement indépendante d’un contexte sociale. On peut également la mettre en défaut en observant le comportement de jeunes primates en présence de jouet, ou tout simplement en voyant qu’en imposant l’égalitarisme dès le plus jeune age, on ne change rien à la situation, comme dans les pays scandinaves.

Nous pouvons féliciter le pape François pour ses prises de position récentes, lui qui ne nous avez pas habitué à ce genre de propos. Pouvons-nous espérer qu’il continue sur sa lancé en combattant tout le dispositif qui s’installe pour détruire l’Europe chrétienne ?

Publié dans Spiritualité | Laisser un commentaire

Mes contributions à la réinfosphère

Depuis un certain temps, je participe à plusieurs site de Réinformation. Voici une liste de mes contributions

Le Rouge et le Noir:

Homosexualité:

Étiologie de l’homosexualité 

Besoins et risques des personnes homosexuelles

Pro-life:

Avortement, santé et droits des femmes

Mémorandum : de l’hypocrisie des pro-avortement

La vraie question à poser dans le débat sur l’euthanasie

[LOI SANTÉ] En route vers le Sénat

Politique:

La droite dont nous ne voulons plus !

Les positions que n’ose pas prendre l’UMP

Actualité:

[EUGÉNISME] Nouvelle méthode bientôt disponible…

[AVORTEMENT] Le « dico des filles » ose informer

[EUTHANASIE] Zone de vérité interdite

[LYON] Émeutes des antifas contre le congrès du FN

[CHRISTIANOPHOBIE] Ces journalistes et politiques qui amalgament tout…

[CHRISTIANOPHOBIE] Augmentation de la christianophobie en France

L’observatoire de la christianophobie:

Témoignage : le calvaire d’une jeune Algérienne convertie

(et pas mal de signalements)

Le Salon Beige:

Pourquoi il faut refuser de donner des subventions aux plannings familiaux

Contactés, bon nombre de candidats ne signent pas la charte LMPT

Riposte Catholique:

Pour qui peut voter un catholique ?

Boulevard Voltaire:

Réforme de l’orthographe : beaucoup de bruit pour rien

Alertes à la bombe dans les lycées : dans quel but ?

TV Éducation:

Donc, en un an et demi, 37 articles publiés, certain non-listés ont été supprimés, certain sont en attente de publication et d’autres rejetés.  Sans pour autant devenir un grand nom, ça commence à faire un petit paquet… Et pendant ce temps, je fait aussi ma thèse, et d’autre activités…

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Plaidoyer pour la dissolution du parti socialiste

Le parti socialiste, au pouvoir en France, parti au pouvoir mais désavoué (preuve en est de ses défaites électorales à répétition) enchaîne les réformes qui s’opposent à la volonté du peuple français. Nous allons vous présenter certains points de ses actions, qu’une justice indépendante devrait condamner.

Consignes de vote strictes aux parlementaires

Au nom de l’unité du groupe, le parti socialiste donne des consignes de vote auxquelles leur députés sont tenus d’obtempérer au risque de sanctions internes. Les initiatives personnelles des députés PS leur valent également des sanctions. La constitution dit :

Titre IV LE PARLEMENT, ARTICLE 27. Tout mandat impératif est nul.Retour ligne automatique
Le droit de vote des membres du Parlement est personnel.Retour ligne automatique
La loi organique peut autoriser exceptionnellement la délégation de vote. Dans ce cas, nul ne peut recevoir délégation de plus d’un mandat

Première conséquence, dans le cadre du vote de la motion de censure, la moitié des députés n’est pas 289, mais la moitié de 289 (député non socialistes, puisque ces derniers sont contraints, donc leur vote invalide). Il faut donc atteindre 145 suffrages pour que la majorité absolue des candidats en état de voter soit atteinte, or 234 députés l’ont votée. Monsieur Valls veuillez partir !

L’autre conséquence majeure est que le Parti Socialiste par son action commet une action contre la constitution française ; et à en croire le code pénal, le Parti Socialiste avec ses agissements cherchant sciemment à transgresser la loi, devrait être condamné au titre d’association de malfaiteurs.

Constitue une association de malfaiteurs tout groupement formé ou entente établie en vue de la préparation, caractérisée par un ou plusieurs faits matériels, d’un ou plusieurs crimes ou d’un ou plusieurs délits punis d’au moins cinq ans d’emprisonnement.Lorsque les infractions préparées sont des crimes ou des délits punis de dix ans d’emprisonnement, la participation à une association de malfaiteurs est punie de dix ans d’emprisonnement et de 150 000 euros d’amende.

Lorsque les infractions préparées sont des délits punis d’au moins cinq ans d’emprisonnement, la participation à une association de malfaiteurs est punie de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende.

Livre IV : Des crimes et délits contre la nation, l’Etat et la paix publique

L’appellation d’association de malfaiteurs est-elle excessive vis-à-vis d’un agissement contre la constitution ? Si tel n’est pas le cas, d’autres points sont à ajouter.

Ce parti fait l’apologie du meurtre médicalisé ou « euthanasie », qu’il cherche même à rendre légale. L’apologie de l’homicide est condamnée d’une peine de 5 ans de prison et 45 000€ d’amende. Ceci est donc l’une des conditions pour reconnaître une association de malfaiteurs.

Le Parti Socialiste fait la promotion de la GPA, qui consiste à acheter un enfant à une mère porteuse. L’achat et le commerce d’être humain ne sont ni plus ni moins que de l’esclavage, lequel est puni de 30 ans de prison, avec deux circonstances aggravantes, à savoir le fait que l’esclave est mineur, et que les clients de la GPA aient un statut d’ascendance (adoptive).

Le crime de réduction en esclavage défini à l’article 224-1 A et le crime d’exploitation d’une personne réduite en esclavage définis à l’article 224-1 B sont punis de trente années de réclusion criminelle lorsqu’ils sont commis :1° A l’égard d’un mineur ;

2° A l’égard d’une personne dont la vulnérabilité due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse est apparente ou connue de l’auteur ;

3° Par un ascendant légitime, naturel ou adoptif ou par une personne qui a autorité sur la victime ou abuse de l’autorité que lui confèrent ses fonctions ;

4° Par une personne appelée à participer, par ses fonctions, à la lutte contre l’esclavage ou au maintien de l’ordre public ;

5° Lorsque le crime est précédé ou accompagné de tortures ou d’actes de barbarie.Retour ligne automatique

Article 224-1 C

Le Parti Socialiste cherche à faire de la France un « Vivre ensemble », un pays multiculturel, en niant ses racines chrétiennes et en favorisant l’immigration (lui fournissant toujours plus d’électeurs). Cette politique est une violation des Droits de l’Homme, comme ici présentés. Pour mieux nier la culture autochtone Française, ils s’attaquent à toute initiative qui rappellerait et maintiendraient notre histoire, comme par exemple la présence de cette simple statue.

Déclaration des Nations Unies sur les Droits des peuples autochtones :Article 8Retour ligne automatique
1. Les autochtones, peuples et individus, ont le droit de ne pas subir d’assimilation forcée ou de destruction de leur culture.Retour ligne automatique
2. Les États mettent en place des mécanismes de prévention et de réparation efficaces visant :Retour ligne automatique
a) Tout acte ayant pour but ou pour effet de priver les autochtones de leur intégrité en tant que peuples distincts, ou de leurs valeurs culturelles ou leur identité ethnique ;Retour ligne automatique
b) Tout acte ayant pour but ou pour effet de les déposséder de leurs terres, territoires ou ressources ;Retour ligne automatique
c) Toute forme de transfert forcé de population ayant pour but ou pour effet de violer ou d’éroder l’un quelconque de leurs droits ;Retour ligne automatique
d) Toute forme d’assimilation ou d’intégration forcée ;Retour ligne automatique
e) Toute forme de propagande dirigée contre eux dans le but d’encourager la discrimination raciale ou ethnique ou d’y inciter.

L’existence même d’un parti socialiste, fait par sa simple existence l’apologie de l’idéologie la plus meurtrière du XXe siècle, à savoir le socialisme. Cette idéologie dont les composantes les plus meurtrières, à savoir le socialisme soviétique et le socialisme national ont à elles seules plus de 90 millions de morts sur la conscience. À un point tel qu’un délit de « crime contre l’humanité » a dû être créé pour juger cette dernière. Il est intolérable qu’une telle idéologie soit encore revendiquée. Le socialisme a été la cause de nombreux totalitarismes partout dans le monde, des régimes oppressifs, des sévices physiques, torture, emprisonnements arbitraires, avortement et stérilisation forcé, euthanasie et la liste n’est pas fini.

Au vu de ces différentes infractions, je demande que la justice se penche sur le cas du Parti Socialiste, qu’elle le dissolve, et qu’elle condamne chacun de ses membres en regard de ses responsabilités !

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

[EUTHANASIE] Existe-t-il une « cacothanasie » ?

Le terme « euthanasie », n’en déplaise à m. Kouchner, est un mot de langue savante basé sur le grec « Thanatos » signifiant mort, avec le préfixe eu- signifiant bon ou tel que cela doit être. De là, on peut se demander s’ il existe une mauvaise façon de mourir. Je me permets donc d’introduire l’opposé de l’euthanasie en utilisant le préfixe caco- signifiant mauvais, pour décrire la « mauvaise » façon de faire mourir nos personnes âgées.

J’ai récemment perdu mon grand-père, certes très âgé et qui vivait en maison de retraite. Mon père allant le voir il y a quelques semaines, avait dû alerter le personnel de son état inquiétant, bronches encombrées, se plaignant de douleurs, n’arrivant plus à uriner. Il s’est vu répondre, « S’ il crie, c’est à cause de sa démence » et autre « On change sa couche trois fois par jour et c’est humide ». Néanmoins, ils ont fini par l’envoyer à l’hôpital, où il s’est avéré qu’il souffrait d’une bronchite et d’une insuffisance rénale. Il a été mis sous antibiotiques immédiatement, mais malheureusement il était trop tard, et il a rendu l’âme dans les quelques jours qui ont suivis. S’ il avait été soigné à temps, les choses auraient pu être différentes.

En discutant avec d’autres personnes dans différents endroits, j’ai compris que ce n’était pas un cas isolé. Une amie me racontait que son grand-père souffrant d’une bronchite et se retrouvant en hiver à l’hôpital s’est retrouvé dans une chambre dont la fenêtre a été ouverte jour et nuit. Reprenant froid, sa guérison a été bien plus longue qu’elle n’aurait dû être. Une autre personne raconte qu’il avait fallu retirer en catastrophe un membre de sa famille d’une maison de retraite où ils les abrutissaient à coup de cachets somnifères et les attachaient à des fauteuils dans la salle commune. Sa famille avait même vu des personnes âgées manger leur fromage blanc au goûter avec les mains faute de cuillères. Ceci n’est pas issu d’une recherche de cas extrêmes, mais de cas banals de mon entourage. Que donnerait donc une recherche approfondie ?

Par souci d’économie, on propose de piquer nos personnes âgées. L’opinion, voyant quotidiennement des personnes qu’on laisse mourir dans la souffrance par négligence dans des établissements de santé, semble y être favorable. Pourtant il existe une autre voie, bien plus convenable : arrêter les négligences et s’occuper correctement des personnes qui en ont besoin, apporter les soins en temps voulu, avoir du personnel apte à l’écoute et ne niant pas la souffrance du patient, qui ne les frappe pas, qui ne les insulte pas s’ ils hurlent de froid alors qu’ils n’ont aucune couverture et la fenêtre ouverte.Retour ligne automatique
Pour commencer sur cette voie de réforme, il faut lutter contre le manque de médecins et remonter d’urgence les numerus clausus des facultés de médecine. Ne plus considérer les hôpitaux comme des entreprises avec une obligation de rentabilité, qui sont donc en sous effectif. Revoir les sélections du personnel soignant tel que les infirmières et aide-soignantes qui ne doivent pas être choisies sur des critères de connaissance, mais qui doit avoir la fibre pour le métier, l’écoute et la compassion. Malheureusement, là où l’on appelle à plus de proximité, plus de personnel pour mieux s’occuper des patients, on annonce la suppression d’environ 22 000 postes, ce qui plongera les services de soins dans une situation plus précaire encore. Ainsi, les patients seront de plus en plus nombreux à mourir par négligence, et dans des conditions de souffrance aiguë, ce qui mènera à créer une situation où l’euthanasie semblera la seule solution acceptable pour le commun des mortels.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Plan maçonnique de destruction de la Sainte Messe

Je lis cela, sans trop savoir ce qui est vrai ou faux… Mais restons toujours en alerte … Saint Michel Archange, de votre lumière éclairez-nous, de vos ailes protégez-nous, de votre épée défendez-nous

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Petite liste des mes contributions sur Le Rouge et Le Noir

Avec ma thèse je ne mets plus ce blog très à jour, sans compter la politique, l’associatif et plein d’autres choses… Je contribue pas mal sur le Rouge et le Noir, alors voilà quelques-uns de mes articles:

Opiniantes:

Étiologie de l’homosexualité 

Besoins et risques des personnes homosexuelles

Mémorandum : de l’hypocrisie des pro-avortement

La vraie question à poser dans le débat sur l’euthanasie

La droite dont nous ne voulons plus !

Les positions que n’ose pas prendre l’UMP

Quelques brèves:

[EUGÉNISME] Nouvelle méthode bientôt disponible…

[AVORTEMENT] Le « dico des filles » ose informer

[EUTHANASIE] Zone de vérité interdite

[LYON] Émeutes des antifas contre le congrès du FN

[CHRISTIANOPHOBIE] Ces journalistes et politiques qui amalgament tout…

Plus sur l’observatoire de la christianophobie:

Témoignage : le calvaire d’une jeune Algérienne convertie

Bon ça fait pas mal de lecture tout ça … Bon courage

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Condensé d’argument Pro-life

C’est extrêmement dure pour les prolifers Francophone de se défendre face à des gens imprégnés d’idéologie. Voilà donc un petit résumé d’argument de http://www.lifenews.com/ :

Certain présente l’avortement comme une mesure pour l’égalité des droits. On commence par demander si les adultes ont tous le même droit de vivre. Une fois seulement que le pro-avortement a donné son opinion sur son droit de vivre, Il faut répondre qu’en est-il de l’égalité de tous d’accéder à la vie?

Les Pro-avortement disent l’avortement n’est pas une industrie. Le Larousse dit « industrie: Activité quelconque exercée par quelqu’un pour vivre » CQFD. Au passage L’IVG médicamenteuse en établissement de santé (hôpital, clinique) est remboursée par l’Assurance Maladie à 100 % sur la base d’un tarif forfaitaire fixé à 257,91 euros. il s’agit donc d’une activité lucrative.

L’avortement est-il un meurtre? Le Larousse dit : Meurtre : « Homicide Volontaire ». Et « Homicide : Qui sert à tuer ou qui manifeste la volonté de tuer » On retrouve deux fois le « Volontaire » de IVG. On précise que L’enfant non-née n’est ni un animal ni une chose, donc c’est bien une personne. au passage fœtus en latin signifie progéniture (aussi bien fille que garçon)

Le droit de faire ce que l’on veut de SON corps… Le corps de l’enfant non-née est distinct de celui de la mère. Quand avec un enfant en bas age vous croisez une femme enceinte, dites-vous qu’elle a un bébé dans le ventre ou qu’elle souffre d’une infection parasitaire? C’est un bébé, qui dépends de vous, et vous vous accordez le droit de le tuer.

Pourquoi les chrétiens s’intéressent aux bébé avant leur naissance, et pas après ? Mais les chrétiens s’intéressent aux difficultés de vie des autres… vous nous le reprochez assez… Si autours de nous quelqu’un vis une vie dangereuse pour sa santé, on essaye de le remettre dans une meilleure vie… Si on s’oppose à la banalisation de l’homosexualité, c’est justement car on aime les personnes homosexuelles et qu’on leur souhaite une vie meilleure! Pour le cas des enfants, en aucun cas tuer un enfant ne sera pour son bien. D’expériences vous pouvez voir que des familles chrétiennes modestes sont souvent les premières à apporter une aide matérielle à un enfant de leur voisinage. Que les écoles privées catholiques organisent des collectes de jouet avant les fêtes de fin d’année pour enseigner la solidarité des le plus jeune age. Elles organisent aussi des actions type « Course terre d’avenir » du CCFD pour collecter des fonds pour l’humanitaire. Alain Bosquet, maire communiste de Saint-Amand-Les-Eaux avait dit il y a une dizaine d’année, « Quand il se lance une initiative pour l’humanitaire ou envers les personnes âgées, il n’est pas rare de voir les Jeunes de l’Aumônerie derrière ». Bref le désintérêt des chrétiens n’est qu’une opinion infondée, et extrêmement facile à invalider.

L’argument dans certains mèmes « Vous êtes contre l’avortement? N’avortez pas! » Ceci n’est ni un argument, ni même une élement de reflexion moral… Voir même la preuve d’une absence de reflexion :

  1. « Vous n’aimez pas l’esclavage? N’en achetez pas »
  2. « Vous n’aimez pas le Car jacking? Ne volez pas de voiture
  3. « Vous n’aimez pas les génocides? N’en commettez pas

Bref, Pour voir s’arrêtez les choses mauvaises dans la vie de tous les jours, il faut plutôt convaincre les personnes qui les commettent que celles qui savent déjà que c’est mauvais…

La vie commence quand la mère decide qu’elle commence et qu’il s’agisse d’un enfant? Alors déjà ça autoriserait l’infanticide postnatal. Mais surtout, si vous regardez un enfant, son identité génétique est là même depuis là conception. C’est à ce point que commence la vie de l’individu scientifiquement parlant.

Tu as ton opinion, j’ai la mienne. Certes, sauf que les opinion pro-life sont basé sur des faits vérifiables et vérifiés… les opinions pro-avortements sont basé sur des sentiments et des idées. Preuve en est vous qualifiez les personnes qui sont en désaccord avec vous de « sexistes », « Homophobe » ou « racistes » uniquement des jugements de valeurs.

Construisons mieux nos arguments et syllogisme : deux prémices indubitables donne une déduction logique
-Il est immorale de tuer un humain
-L’embryon (ni chose, ni plante, ni animal) est humaine
-> Il est immorale de tuer un embryon
-Il est illégale de tuer un innocent
-L’embryon est innocent (Il n’a jamais rien fait, à part booster le métabolisme de sa mère, qui est plutôt une bonne chose)
-> Il devrait être illégale de tuer un embryon.
En face on nous réponds:
-La mère est dans une situation délicate
-> l’avortement doit être légal
une seule prémices et pas de relation direct avec la conclusion. sur ce modèle pourquoi pas dire: Hollande est impopulaire -> L’euthanasie devrait être légale. Plus ici

L’avortement est pour émancipation de la femme. Une étude américaine à grande échelle montre que 64% des femmes ayant avortée admettent avoir en des pressions, encouragement à le faire. Il s’agis donc dans la majorité des cas de favoriser l’asservissement sexuel de la femme au détriment de sa santé.

BONUS: La contraception libre d’accès au mineur(e)s sans besoin d’informer ses parents permet d’éviter les grossesses chez les adolescentes? et bah non, tout le contraire!

Publié dans Santé et bien-être | Tagué , | 3 commentaires

Lettre à Mon EuroDéputée

Il y a quelques jours j’ai écris à mon eurodéputée, la seule à avoir pris le temps de me répondre avant les élections… et voilà, je l’ai contacté et je n’ai pas eu de réponse…

Voici le contenu de mon courier:

À LE PEN Marine
mai 28 à 12h30 PM
Bonjour, et félicitation pour votre victoire écrasante de Dimanche.

Je vous contacte en temps que l’un de mes représentants au parlement au parlement européen, et la seule à m’avoir répondu il y a quelques mois. Je viens d’apprendre cette info:
Scandaleux !! Flash Info : La Commission Européenne rejette l’initiative citoyenne ONE OF US et ferme les yeux sur 1,7 M de signatures. >> http://ec.europa.eu/research/eci/one-of-us_fr.pdf

Je vous invite donc à faire un parler de ce scandale et montrer que vous êtes parti à Strasbourg pour luter contre cette Europe dont plus personne ne veut.

Je vous adresse mes sentiments respectueux malgré les incompatibilités idéologiques qui nous séparent.

Benjamin Leduc — Force Vie

Il semble qu’une fois les élection passées… on a moins de chance de se voir répondre…

Publié dans Actualités et politique | Laisser un commentaire

Pourquoi en temps que chrétien doit on respecter les personnes homosexuelles, malgré la haine qu’ils ont à notre égard ?

Pour ceux qui ne savent pas, je soutiens Force Vie, et ceux week-end il y a eu pas mal de choses à dire: 

Ce week-end, je réalise bien à quel point certaines idées sont dérangeantes. Hier, le label Force Vie a subis deux attaques simultanés et il y a de quoi se demandé si les deux groupes qui les ont lancé étaient de connivence, les militant FN déguisé en lapin crétin qui on perturbé le meeting, pendant que les comptes sur les réseaux sociaux piraté par des antifa faisait passer des messages insultants/homophobes ) partir de nos comptes… 
Est ce que ces entités sont relié un une plus grande organisation qui souhaite diffuser des faux scandales pour nous dénigrer… 
 
Si l’on s’attaque à nous, c’est bien que l’on dérange, tous les partisans de la pensé unique PS-UMP-FN … et que l’on va certainement créer la surprise et les dépouiller de quelques sièges… En attendant, hier en voyant les messages de haine à l’égard des homosexuels qui semble provenir de nous, j’ai écrit ce petit texte destiné à tous ceux qui ne vivent que dans la haine: 
 

Note sur le respect de la dignité humaine sans exception

Après avoir vu quelques propos insultants envers les personnes homosexuelles. Je vous partage quelques pistes pour voir le problème sous un autre jour et ne pas tomber dans la haine, même face au mépris et à la violence qu’ils ont à notre égard.

La pathologie homosexuelle :

Il y a causes identifiées à l’homosexualité, tel que l’abus sexuel (Bartholow et al. 1994; Beitchman et al. 1992; Doll et al. 1992), les violences domestiques (Schilit et al. 1991), l’absence du père et le fantasme de la mère pour un enfant de l’autre sexe (Buhrich et McConaghy 1978).

Vous me direz, tous les homosexuels n’ont pas vécu cela, loin de moi l’idée caricaturale de limiter les raisons de l’homosexualité à ceci. Il serait intéressant de faire des études sur la violence scolaire en maternel/primaire, les hormones déversées dans la nature, l’exposition à du contenu sexuellement explicite (et pas uniquement la pornographie, mais aussi, la télé-réalité, certains clips etc…) à des âges précoces où l’enfant n’est pas encore au clair avec son sexe etc. De mes cours de psychologie, je me rappelle qu’à 6 ans, presque la moitié des filles peuvent penser qu’un pénis puisse leur pousser, et qu’elle puisse devenir un garçon. Il faut donc veilleur à ce que des image à caractère sexuel n’aille pas déstabiliser ce savoir en cours d’acquisition. Le cas de la violence scolaire (surtout en primaire) est assez intéressant, en effet certain pseudo-défenseur de la cause homosexuelle prétendent qu’ils sont persécutés des l’enfance à cause de leur orientation, existe-t-il un moyen de savoir qui cause quoi ?

Un cas d’école :

J’ai malgré moi, trouvé un terrain d’étude idéal du développement de l’orientation sexuelle, et ceux à travers la communauté asexuelle. En effet, n’exprimant pas de désir sexuel pour les autres, les choses dont ils ont été victimes ne peuvent pas être lié à l’expression de leur orientation. En arpentant le forum AVEN, on remarque plusieurs choses qui pourrait servir de base à des études épidémiologiques : à peu près la moitié des personnes inscrites sur leur site se déclare homosexuel/bisexuel. Si la proportion était juste légèrement supérieur à la moyenne de la population totale, on pourrait y voir juste un plus grand questionnement de la part des homosexuels, mais avec une telle proportion il n’y a que deux raisons (non exclusive) AVEN n’est pas représentatif de la population asexuelle (ce qui est fort probable au vu de leur rapprochement avec l’inter-LGBT, décision prise avec l’accord de la majorité, bref, si 25% des utilisateurs ne souhaite pas être associé, ils ne compte pas, et s’en iront ou seront banni, le sectarisme et l’intolérance au sein de ces groupes est remarquable) ou il y a une liaison entre l’apparition de l’homosexualité et de l’asexualité, ce qui une fois de plus nous ramène à la pathologie. En lisant des présentations et un topic à ce sujet il apparait que près de la moitié des asexuels ont subis des violences scolaires (en particulier en primaire, quand les enfants sont en phase de latence sexuelle). Donc on peut considérer que c’est la maltraitance qui engendre l’orientation sexuelle et non l’inverse.

Le vrai problème des personnes homosexuelles :

Plutôt que d’entamé un discoure vain pour démontré le coté pathologique à une personne qui refusera d’ouvrir les yeux, tel l’alcoolique qui vie dans le déni de son mal, il faut s’intéresser aux vrais problèmes.

Les violences qu’ils subissent au quotidien au sein de leur couples sont ignorés (Johnson et Ferraro 2000), et même tues par un certain lobby en 4 lettres qui tient à dresser un tableau parfait de l’homosexualité. Le déni de l’état pathologique dont ils souffrent, les conduit à un sentiment de persécution, et une forme d’agressivité envers tout ceux avec qui ils ne sont pas d’accord. Ils se protègent dans leur microcosme avec leur bon-sens imaginaire dans une pensé qui ne serait être remise en question, au risque de voir leur univers s’écrouler. J’ai eu cette discutions avec l’un d’eux assez sur-réaliste, en lui disant qu’un enfant avait besoin de repaire pour se construire, il m’a répondu « Non, un enfant n’a pas besoin de repaire pour se construire. ». Toute discutions argumenté est donc impossible car nous approchons du niveau -1 de la pensé. On peut aussi se posé la question de savoir si sa réponse viens du fait de négligence dans l’enfance, cela dit, vu l’agressivité qu’il portait à mon égard, il aurait été impossible de creuser cela plus loin.

Comportement à adopter :

La personne homosexuelle est une personne en état de souffrance, il ne faut donc pas la blesser d’avantage. Ne pas la blesser, ne signifie pas accepter tous ses caprices, en particulier si des enfants sont en jeu. Il est en effet connu de tous qu’il est mauvais pour un enfant d’être élevé par un couple de même sexe (Regnerus 2012).

Nous devons en temps que chrétien (valable pour à peu près toutes les religions et philosophie), les respecter, comme nous respections tout ceux qui souffre de pathologie. Ils n’en sont pas responsable, mais victimes. Ils en sont mêmes victimes à deux niveaux, au niveau individuel, car leur histoire et ce qu’ils ont vécu les a façonné de la sorte, et au niveau sociétal car les écroulements de société ont toujours été accompagné par une forte prévalence de l’homosexualité, il serait d’un raccourci douteux d’accuser les homosexuels du déclin de la société, des lors qu’il semble clair à la lumière des événements en cours que la décadence de la société produit l’homosexualité.

Bibliographie :

Bartholow, Bradford N., Lynda S. Doll, Dan Joy, John M. Douglas Jr., Gail Bolan, Janet S. Harrison, Patricia M. Moss, et David McKirnan. 1994. « Emotional, behavioral, and HIV risks associated with sexual abuse among adult homosexual and bisexual men ». Child Abuse & Neglect 18 (9): 745 761. doi:10.1016/0145-2134(94)00042-5.

Beitchman, Joseph H., Kenneth J. Zucker, Jane E. Hood, Granville A. DaCosta, Donna Akman, et Erika Cassavia. 1992. « A review of the long-term effects of child sexual abuse ». Child Abuse & Neglect 16 (1): 101 118. doi:10.1016/0145-2134(92)90011-F.

Buhrich, Neil, et Neil McConaghy. 1978. « Parental Relationships during Childhood in Homosexuality, Transvestism and Transsexualism* ». Australian and New Zealand Journal of Psychiatry 12 (2): 103 108. doi:10.3109/00048677809159601.

Doll, Lynda S., Dan Joy, Brad N. Bartholow, Janet S. Harrison, Gail Bolan, John M. Douglas, Linda E. Saltzman, Patricia M. Moss, et Wanda Delgado. 1992. « Self-reported childhood and adolescent sexual abuse among adult homosexual and bisexual men ». Child Abuse & Neglect 16 (6): 855 864. doi:10.1016/0145-2134(92)90087-8.

Johnson, Michael P., et Kathleen J. Ferraro. 2000. « Research on Domestic Violence in the 1990s: Making Distinctions ». Journal of Marriage and Family 62 (4): 948 963. doi:10.1111/j.1741-3737.2000.00948.x.

Regnerus, Mark. 2012. « How different are the adult children of parents who have same-sex relationships? Findings from the New Family Structures Study ». Social Science Research 41 (4): 752 770. doi:10.1016/j.ssresearch.2012.03.009.

Schilit, Rebecca, Gwat-Yong Lie, Judy Bush, Marilyn Montagne, et Lynn Reyes. 1991. « Intergenerational Transmission of Violence in Lesbian Relationships ». Affilia 6 (1): 72 87. doi:10.1177/088610999100600105.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire